Articles

Chers membres, C'est avec beaucoup de tristesse et d'indignation que nous devons vous faire part d'un changement
Chers membres, Chaque année, la Section locale 1944 du Syndicat des Métallos offre 7 bourses d’études aux enfants de membres complétant leur dernière année d’études secondaires
Chers membres, Nous vous invitons à participer à Justice 2024, la conférence nationale des Métallos sur la santé, la sécurité, l'environnement et les droits de la personne
Les membres de la section locale 1944 du Syndicat des Métallos, Unité 60, chez Rogers Communications à Vancouver, Richmond, Surrey et Langley ont manifesté un appui massif à la grève. Plus de 85 % des membres se sont présentés au vote, ce qui donne un mandat de grève de plus de 99,6 %.
Nous avons publié la nouvelle convention collective Telus-Syndicat des Métallos 2023-2027. Elle est maintenant disponible en ligne.
Préparez-vous à participer à un événement transformateur et stimulant - la Conférence internationale sur la condition féminine des Métallos 2023 : « Femmes d'acier - Connaissez votre pouvoir ».
Dans une forte démonstration de détermination et d'unité, la Section locale 1944 du Syndicat des Métallos intensifie ses efforts pour protéger les emplois canadiens et faire face à l'érosion alarmante de notre unité de négociation collective. Dans le cadre d'un partenariat avec le Bureau national canadien des Métallos, la Section locale 1944 s'adresse directement à la personnalité la plus puissante du pays, le Premier ministre Trudeau.
Au cours des dernières semaines, Telus a offert plus de 4 000 indemnités de départ volontaire (IDV) aux membres de la Section locale 1944 du Syndicat des Métallos partout au Canada, représentant la majorité de leurs employés syndiqués. Cela signifie que l'argent même que les Canadiens paient à Telus pour les services de télécommunications est utilisé pour payer des Canadiens afin qu'ils quittent leur emploi, éliminant ainsi définitivement de ce pays de bons emplois syndiqués de classe moyenne. #HonteATelus
Plus de 4000 membres de la Section locale 1944 du Syndicat des Métallos ont reçu une offre d'indemnité de départ volontaire, et la Section locale a reçu plusieurs questions de la part de nos membres. Cette communication a pour but d’être une Foire aux Questions pour répondre à vos questions les plus fréquemment posées.
La prospérité de l’économie du Canada est fondée sur de bons emplois, stables et syndiqués. Avec cela en tête, la Section locale 1944 du Syndicat des Métallos exprime sa profonde déception que Telus, pendant qu’elle professe que « Nous donnons où nous vivons, » a annoncé qu’elle offrait près de 2 000 indemnités de départ volontaire et primes de régime d’encouragement à la retraite anticipée aux membres de la Section locale 1944 à travers le pays.
L'un des plus grands avantages de la syndicalisation est notre capacité collective à tenir l’employeur responsable de ses actions. Non seulement la Section Locale 1944 se bat avec acharnement à la table des négociations, mais elle s’engage également dans une défense vigoureuse de nos membres sur de nombreux autres fronts. Plus récemment, le syndicat a été en mesure d’obtenir plusieurs règlements de la Compagnie par le biais de la procédure de règlement des griefs et d'arbitrage. Voici un résumé de quelques-unes de nos récentes victoires :