Jour de deuil national 2019

Le 26 avril 2019 - Le 28 avril est le Jour de deuil national. En ce jour, nous consacrons un moment à honorer les travailleuses et travailleurs tués, blessés ou rendus malades par leur travail. Au Canada, certains gouvernements attaquent actuellement les droits des travailleurs. La Journée de deuil national nous rappelle que nombre de ces accidents du travail sont la conséquence directe du fait que les employeurs mettent le profit avant l’humain.

Votre syndicat se bat pour votre sécurité au travail

Le Comité d’indemnisation des travailleurs, santé et sécurité de la Section locale 1944 milite pour de meilleures conditions et réglementations en matière de santé et de sécurité. N’hésitez pas à entrer en contact avec le comité par courriel à [email protected] et à suivre sa page Facebook.

À travers ses différentes campagnes, le Syndicat des Métallos appelle au changement pour plus de sécurité dans les lieux de travail :

Connaissez vos droits 

Au Canada, chaque travailleur (euse) a trois droits fondamentaux qui s’appliquent directement à la sécurité. Veuillez prendre une minute pour en prendre connaissance, car ils peuvent vous sauver la vie :

  • Vous avez le droit de savoir quels sont les dangers présents sur votre lieu de travail, et leur incidence sur votre sécurité. La plupart des blessures et maladies professionnelles surviennent parce que les travailleurs ne sont pas conscients des dangers. Le saviez-vous ? Les principales causes d’accidents sont les glissades et chutes, les efforts excessifs, les chocs causés par des objets, les effets toxiques de produits chimiques, et les brûlures.
  • Vous avez le droit de participer au maintien d’un milieu de travail sain et sans danger, en étant représentés par un comité mixte de santé et de sécurité, lequel est habilité à inspecter le lieu de travail, à identifier les dangers et à faire des recommandations à votre employeur.
  • L’outil le plus important pour assurer votre santé et votre sécurité est votre droit de refuser un travail dangereux. Légalement, vous ne pouvez pas être licencié pour avoir refusé un travail dangereux, mais des procédures spécifiques doivent être suivies.

Selon la loi, les employeurs sont responsables de la santé et de la sécurité de leurs travailleuses et travailleurs, et doivent prévenir les risques, éliminer les conditions dangereuses et dispenser des formations en matière de sécurité. 

Faites campagne pour la sécurité à l’occasion du Jour de deuil national 

La Section locale 1944 des Métallos invite nos membres à assister à l’une des cérémonies organisées à travers le Canada. Pour trouver un événement près de chez vous, consultez le calendrier des cérémonies 2019 du Congrès du travail du Canada, ou consultez les sites Web dédiés de votre province :
Alberta : www.wcb.ab.ca
Colombie Britannique : www.dayofmourning.bc.ca
Ontario : www.whsc.on.ca/Events
Québec : www.jourdedeuil.com

Écrivez à votre ministre du Travail et faites pression sur les élus pour qu’ils appuient des réglementations plus strictes et appliquent les lois existantes assurant la sécurité des travailleurs.

Gardez toujours à l’esprit que « Les exigences du service ou du travail ne sont jamais plus importantes que la sécurité ».

Solidairement,

La Section locale 1944 du Syndicat des Métallos